Site, spectacle et Cd en construction

Jusqu'en 2014 Djali Sadio est à Montréal, Ramon Chicharrón en Colombie et Jean Jean à Venise puis ils se rencontreront en Colombie pour travailler le site, le spectacle et le Cd.

D'appellation d'origine incontrôlée, fruit fermenté des amours licites du roi des orignaux et d'une ouananiche, OUANANI est un pays surationnel et un groupe de musique multiethnik.
OUANANI offre des spectacles en duo, trio, quartet et quintet ainsi que des ateliers sur le dialogue interculturel.
TRIO OUANANI c'est trois réfugiés économiques à Montréal - Djali Sadio, Jean Jean et Ramon Chicharrón - au service du groove et de la fête : rigodon, soukouss, cumbia, reggae, mbalar, kompa, house, salsa, dancehall, coupé décalé, kuku...
Sadio « Djali Sadio » Sissokho est un musicien sénégalais de la caste des griots représentant l’une des plus grandes traditions musicales du monde (dans sa famille on joue la musique depuis 800 ans de pères en fils). Il chante, danse, joue de la kora (harpe africaine) et les percussions africaines.
Jean « Jean Jean » Girard-Arsenault du Lac-Saint-Jean est un voyageur qui a récolté des chansons et des rythmes dans plus de 25 pays. Il chante, danse, joue la guitare et les percussions.
Alexander “Ramon Chicharrón” Betancur de Medellin en Colombie a transporté à Montréal les rythmes latins qu'ils jouent depuis l'age de 12 ans. Il chante, danse, joue la basse, la guitare et les percussions latines.
En QUARTET et en QUINTET ils sont accompagnés par différents amis.
DUO OUANANI c'est un spectacle acoustique et intime où Djali Sadio et Jean Jean partagent leur musique et leur vision du monde. On apprendra aussi comment Djali Sadio a sauvé la vie de Jean Jean lors de sa découverte de l'Afrique...
Les ATELIERS sur le DIALOGUE INTERCULTUREL c'est Djali Sadio, Jean Jean et Ramon Chicharrón qui partagent leurs expériences interculturelles, répondent aux questions du public et le font chanter.

Biographie

De décembre 2000 à 2001 Jean "Jean Jean" Girard-Arsenault réunit Elage Diouf et un séquenceur pour des concerts dans son loft. Un haut parleur sur le frigo, l’autre sur le four, on se lance ! Lorsque le loft devient trop petit et que la police interrompt le concert ils déménagent dans des plus grandes salles et ajoutent des musiciens. En cours de route Elage Diouf quitte pour le Cirque du Soleil et sera remplacé par Sadio "Djali Sadio" Sissokho.
Sous le nom de Jean Arsenault et les Jeanpignons, cette formation gagne le prix du public du Festival de la chanson de Granby en 2004. Ensuite le groupe change de nom, devient Ouanani, et arrête pratiquement de faire des concerts pour produire l’album de Ouanani en 2006-2007. Vote etnik est lancé à l’été 2008. Sur des airs festifs de musique du monde, Ouanani aborde des thèmes aussi éclatés que l’immigration, le racisme, le suicide, l’amour, la séduction et le réalisme merveilleux. En plus de ses compositions originales, Ouanani se permet quelques emprunts chez les auteurs et les poètes (Gaston Miron, Zoé Valdés, Saint Matthieu).
En 2012 Alexander “Ramon Chicharrón” Betancur se joint à Djali Sadio et à Jean Jean pour explorer les thèmes du prochain album de Ouanani.
En juillet 2012 Ouanani lance la chanson et le vidéoclip “Nous matraquer” en hommage à la prise de la rue, de la parole et des casseroles du Printemps Érable québécois de 2012.

info@ouanani.com
1-514-999-3898